littérature et jeunesse

Publié le par une libraire inattendue

Vous avez dit "littérature jeunesse"!!!

Connais pas!!!....

Je ne connais pas non plus la littérature vieillesse, ni ado, ni la littérature des cités, ni celle des champs ou des prairies, encore moins celle des coiffés court ou coiffés long, celle des bas bleus ou bonnets blancs...

LA LITTERATURE?

Ah oui, celle qui fait chanter les mots, qui m'oblige à retourner souvent au texte ou à l'image, toujours pareil mais autrement . Ces  ouvrages qui s'inscrivent dans cette citation de Platon "rien n'est jamais et tout devient toujours"

Bref , allez donc jeter un oeil à ces albums: "la grande question" aux éditions Etre ou "un jardin grand comme le monde " et "on n'aime guère que la paix" aux éditions Rue du Monde   et essayez de les classer "jeunesse" ou "adulte", vous m'en direz des nouvelles!!!!...

A quand les ouvrages qui n'entrent plus dans les rayonnages par tranches d'âge,  des livres sans âge, de 2 à 100 ans et plus ; laissons le saucissonage à l'épicerie.

2ans?        Et si on leur offrait des photos de "l'imagier pour les enfants modernes", (ed Passage Pietons), de "belles" mais surtout pas de "jolies" images ...sans parler des textes de Jacques Jouet

et avant 2 ans ? si le livre apparaissait dans leur vie dès la naissance , qu'en dites vous???et comme c'est vous qui allez le lire à haute voix, autant que vous y trouviez la réelle jouissance du plaisir de l'esthétique.

 

Commenter cet article

Fabienne 24/01/2007 23:47

J'irai jeter un coup d'oeil, et même deux aux livres cités...
Et puisque vous évoquez les imagiers et les livres pour enfants, j'en profite pour saluer les livres qui offrent une image des enfants sans les classer en garçons/filles ! Et à mon tour je vous invite à découvrir Princesse et dragons édité par Talents hauts. Car qui a dit que toujours c'était les princesses enfermées dans les donjons ? Qui a dit que les filles c'était moins courageux que les garçons. Certainement pas moi !!
Bravo, et surtout merci pour votre librairie inattendue qui m'atteint même si je ne suis pas de votre région.